Face à la peur et à l'incertitude

Par Ana Gomez. Mère de l'école.

L'arrivée de la fraîcheur matinale est appréciée après un été aussi intense; il y a un mois l'école ouvrait ses portes pour lesquelles les enfants, Filles et familles anxieuses croisées avec notre sac à dos plein. Plein d'attentes, llena de temores, de iIusiones, de dudas, de ganas, de cansancio, de estrés, etc., cada uno con lo suyo. Igual que nuestros hijos cuando empiezan a caminar, nos inquietan los baches, dejamos de andar cuando el camino no es llano y sencillo. En ese momento nos detenemos, observamos, calculamos el riesgo y a veces decidimos que es demasiado para nosotros, reculando hasta un lugar seguro. Como logran los niños y niñas superar sus miedos y lanzarse a explorar el mundo? Dos son las razones que hacen que el miedo sea motor y no freno.

Una razón es el horizonte que deseo alcanzar. Otra la confianza que tengo en lograrlo.

El horizonte de nuestra escuela es una situación mejor en todos los sentidos, es crear entre todos un lugar que hace falta en el mundo, una aportación a mejorar el panorama educativo, una escuela que permanezca generación tras generación acompañando personitas en su desarrollo personal, integral, como seres capaces de ser libres y amar. Sin duda un horizonte hermoso.

La confianza es más complicada de conquistar porque no depende solo de mi, depende también de dónde la busque. Puedo confiar en mi pero desconfiar de los otros que forman parte de esta comunidad, no saldrá bien. Puedo confiar en que los otros trabajarán duro pero desconfiar de mi capacidad para aportar algo. Tampoco saldrá bien.

La confianza en un proyecto comunitario es como la danza de un cuerpo de ballet, todos tienen su papel, todos tienen que sentir la música, cada uno desde quien es, pero aportando al conjunto lo mejor que pueda dar. Ese es el reto, mirar al horizonte, enamorarse del camino, confiar en uno mismo, apoyarse en los demás, saber que tenemos en las manos un tesoro y la oportunidad de hacer algo grande para nuestros hijos y los de muchas familias que están por llegar. Dejaremos que el miedo sea freno o motor para seguir avanzando?

Toda la naturaleza es un anhelo de servir.

Sirve la nube, sirve el viento, sirve el surco. Donde hay un árbol que plantar, plántalo tú; donde hay un error que enmendar, enmiéndalo tú; donde hay un esfuerzo que todos esquivan, acéptalo tú.

Sé el que aparta la piedra del camino, el odio de los corazones y las dificultades del problema.

Hay una alegría de ser sano y la de ser justo; pero hay la hermosa, la inmensa alegría de servir.

Qué triste sería el mundo si todo en él estuviera hecho, si no hubiera en él un rosal que plantar; una empresa que emprender.

No caigas en el error de creer que solo se hacen méritos con los grandes trabajos; hay pequeños servicios: regar un jardín, ordenar unos libros, peinar a una niña. El servir no es solo tarea de seres inferiores.

Dieu, que da el fruto y la luz, sirve. Pudiera llamársele así: El que sirve. Y tiene sus ojos en nuestras manos y nos pregunta cada día: ¿Serviste hoy? ¿A quién? ¿Al árbol, a tu amigo, a tu madre?

Gabriela Mistral

 

Fête de San Miguel ou Micael

––

page3image31943648 page3image31943856

La tradition chrétienne célèbre la 29 Septembre la fête de Saint Michel ou, aussi appelé, archange saint michael. Le temps de Saint Michel s'étend sur quatre semaines. Cet archange est particulièrement important pour notre temps. Dés de Hans Werner Shoroeder: "Aujourd'hui, Michael n'agit pas comme un archange mais comme un arkai, comme l'esprit inspirant de notre temps présent, comme l'esprit inspirant de notre culture. Est sorti du royaume des archanges, pour un temps, à une tour de guet supérieure, pour ainsi dire, et est équipé pour mettre son pouvoir absolu au service du développement de toute l'humanité, et non d'une ville en particulier. Michel en tant que représentant du Christ veut nous guider vers la réalité que le Christ lui-même a exprimée en paroles: "Où deux ou plus sont à mon nom; je suis là aussi.". Pour arriver à ses fins, Micael travaille avec l'essence du Christ (l'amour, vérité et liberté). Les adversaires représentent la force du dragon et leur but est l'antipathie, division et désunion. Ses outils sont la peur et les mensonges. MOI- CA-EL est à la fois un nom et une question (en hébreu: qui- c'est comme- Dieu?). La réponse est: chaque homme ou être humain parce que nous sommes créés à son image et ressemblance. Nous avons ton souffle de vie. Son étincelle divine est notre être éternel. Et la réponse est les deux: pas encore d'homme. Nous sommes entre les deux réponses en vivant l'aventure du Christ qui est Son Devenir et Micael est notre guide et défenseur en esprit contre l'ennemi qui veut empêcher ce devenir. Cette ère du monde nous donne l'espace et les moyens pour comprendre et commencer à mettre en pratique un nouveau peuple, la ville de Michel ou Nouvelle Jérusalem. Une ville où les hommes sont unis par le simple fait que chacun sent le Christ en lui-même et perçoit sa puissance salutaire, voulant travailler aussi dans les autres. Cela va au-delà des syndicats de sympathie, par langue, par le sang, par nation ou culture. L'une des tâches les plus importantes de Michael est d'inculquer à l'humanité le

pouvoir de reconnaître la réalité de l'esprit, pour que l'homme vienne, pas à pas, d'en faire l'expérience et de lui permettre de se transformer en une force qui travaille efficacement dans ses actions.

Micael est l'assistant de l'homme, qui l'encourage dans son combat contre le mal, contre des adversaires. Michael contient la force supérieure du mal dans certaines limites (au dragon), crée ainsi un espace libre dans lequel l'homme lui-même peut développer sa propre activité.

L'expérience de la nature à l'automne, celui de mourir, illuminé par des couleurs vives, qui naît de la mort, Ce est à dire, La résurrection, dont le protecteur est Micael. Sur ce seuil, Micael nous montre le chemin d'une vie supérieure, la vie vécue en union consciente avec l'esprit. Dans tous ses actes, Michael, serviteur du Christ, veut conduire l'homme à la compréhension et à l'expérience du Christ et de tout ce qu'il a fait pour nous. La table du déjeuner doit servir d'expression silencieuse de gratitude pour la récolte.. Dans la mesure où l'enfant participe à son arrangement, s'éveillera en lui, d'une manière très douce, une relation avec les mystères les plus profonds du christianisme.

Un temps de Michael consciemment célébré encouragera l'enfant à avoir le courage de vivre et d'agir.

Dans ce festival mexicain, vous devriez sentir comment les forces qui combattent l'épuisement et la peur doivent grandir en vous et se développer vers l'initiative intérieure., vers le libre arbitre, fort et courageux; vous devez concevoir la fête de saint Michel comme une exaltation de la volonté puissante. La célébration de Michael doit représenter la fête de la volition vigoureuse. En cette fête sera célébré le renouveau de tout l'état d'esprit de l'humanité., qui renouvelle tout l'être humain intérieur.

L'Archange Michel est un symbole qui représente l'effort de notre Être Intérieur, de notre Essence, dans son désir de transcender les forces involutives de notre partie humaine telles que les peurs, attachements et croyances.

Il représente aussi le courage que nous avons d'abandonner l'illusion éphémère de l'espace-temps., et nous ouvrir à l'éternel, réel et permanent. Son épée (main droite) symbolise la vérité, c'est-à-dire: Soyez honnête avec vous-même et avec les autres.

Le dragon soumis sous ses pieds représente l'équilibre entre compassion et fermeté. Pour expliquer cela plus clairement: si l'Archange devient déséquilibré et devient très compatissant, il tombe dans la permissivité et le dragon va profiter de lui, il le trompera et le manipulera pour le vaincre au combat. Dans le cas contraire, si l'Archange devient très grossier et dépasse en force, arrêter d'être ferme pour devenir violent, tomber en colère, déstabilisant, perdre du pouvoir et permettre au dragon de gagner le combat.

"Nous devons éradiquer de l'âme toute peur et peur que l'avenir puisse apporter à l'homme. Nous devons acquérir la sérénité dans tous les sentiments et émotions concernant l'avenir. Nous devons regarder avec une sérénité absolue tout ce qui peut arriver. Et nous devrions seulement penser que tout ce qui vient, nous sera donné par une direction universelle, plein de sagesse. Cela fait partie de ce que nous devons apprendre à cette époque, savoir vivre en toute confiance, sans aucune insécurité en existence; confiance dans l'aide toujours présente du monde des esprits. En vérité, rien n'aura de valeur si on manque de courage. Disciplinons notre volonté et cherchons l'éveil intérieur, tous les matins et tous les soirs.

- Rudolf Steiner

Domingo de labor. El valor de la colaboración.

Este domingo, algunos valientes han luchado contra el inclemente sol poniendo su esfuerzo en que la escuela luzca bonita. Durante esta semana, han sido otros, de una u otra forma. Es un hándicap para la comunidad en éste momento, que allí donde el individualismo y la escasez de tiempo hacen bandera, sumiendo a los sujetos en sus asuntos privados, pueda seguir vivo el espíritu colaborativo y comunitario que ayuda a construir grandes cosas. Por si fuera poco, los tiempos del virus no hacen más que cortar esos lazos y aislarnos en una intimidad que corre el riesgo de empobrecer. Aún así, es necesario que el espíritu de grupo siga latiendo ante la incertidumbre y el malestar porque solo en grupo se dan salidas creativas y esfuerzos compartidos para afrontar las dificultades.

Sigamos adelante, con mascarillas, con distancias y lo que haga faltaque aún nos quedarán los ojos para mirarnos de soslayo y saber que podemos contar con que aquel que está a mi lado rema en la misma dirección. Y si me fallan las piernasy el aliento escasea… “poder contar contigo camarada”… con tu hombro, con tus palabras o a veces sólo con tu presencia.

Transmitamos a nuestros hijos que en conjunto se pueden hacer grandes cosas, que allí donde yo no llego puede ayudarme el otro, que servir a la comunidad no es un acto que nos desmerece sino que nos da valor como humanos.

Buen domingo.

 

Il y a autre chose…

“Les passions humaines sont un mystère, ceux qui ne les ont pas vécus ne peuvent pas les comprendre et ceux qui les ont vécus ne peuvent pas les expliquer”
L'histoire interminable. Michel Ende.

Quelque chose comme ça m'arrive quand ils m'interrogent sur l'école Waldorf, me cuesta explicar lo que allí se vive. Podría contar la gran coherencia de los contenidos y su ajuste con lo que el ser humano necesita. Podría hablar de la profundidad con que se trabajan las asignaturas y las destrezas que los niños adquieren. También de la sensación de familiaridad que uno tiene allí, convirtiéndose la Escuela en un segundo hogar. Pero hay algo más que eso, hay algo que no puedo explicar, es una sensación de que esta pedagogía ofrece al niño lo que realmente necesita y que permite que florezcan sus cualidades y características individuales. (more…)

Semana de labor. Inicio de curso 2020/2021

En éste extraño inicio de curso, los padres y maestros de la escuela Waldorf de Alicante no hemos perdido ni un poco de ilusión a la hora de preparar nuestra querida escuela para recibir a los pequeños. Dejamos constancia del amor y la dedicación con la que la tarea nos une en estos momentos de labor.