La crèche et les institutrices maternelles, de l'école Waldorf d'Alicante, nous voulions faire les recommandations et le soutien, pour ces jours où nous devons tous rester à la maison, d'une manière plus créative, divertissant et en ligne avec notre école; et pour cela, nous nous sommes inspirés de quelques lutins. Ces gobelins nous accompagneront chaque semaine à travers un histoire et chaque histoire, en plus d'être un guérisseur pour la conscience qui a été mise dans sa création, nous donnera les orientations nécessaires pour que nous puissions être plus organisés, nous avons plus de ressources et nous apportons l'éducation Waldorf dans nos foyers et dans nos activités.

Concernant ces contes, ils sont pour vous mamans et papas. Nous vous recommandons de ne pas mettre l'enregistrement aux enfants. NOUS, les gobelins qui l'accompagnent, maintenant nous devons vous transférer toutes nos connaissances, gobelins protecteurs. Nos elfes courageux et diligents ont besoin que tout ce qui se passe dans la journée soit préparé avec amour et anticipation., avoir besoin, surtout, rythme.

Nous espérons que vous pourrez tous en profiter et que cela vous aidera.

Matériaux:

Ici, nous incluons les audios des corros, Chansons, jeux de doigts, etc.

Pour accéder à la lettre, cliquez sur le bouton:

Accéder aux paroles

Corros:

Audios:

  1. Le soleil du matin.
  2. Les chaussures de papa.
  3. Pin and pon est une poupée.
  4. Nous sommes des nains.
  5. Les poussins.
  6. Terre, ce que tes fruits nous ont donné.
  7. Merci beaucoup.
  8. Ecoute le vent de la nuit
  9. Le soleil veut dormir.

vidéos:

Jeux de doigts:

Histoires:

MÈRE TERRE ET ENFANTS RACINES

Tout le long hiver, les enfants des racines dorment sous terre. "Réveillez-vous les petits, il est temps; très bientôt ce sera le printemps". Et ils s'étirent tous, ils se frottent les yeux, et ils peignent leurs cheveux emmêlés avec leurs doigts.

Maintenant tous ensemble et pressés ils tissent leurs propres robes: aiguille, paire de ciseaux, dé à coudre et épingles; ils sont presque prêts.

Alors, un par un, les enfants racines de la Terre Mère portent leurs robes. Et tout en ligne montre le travail accompli. Elle, l'un après l'autre, les revoir et voir. Il leur dit en souriant: "Habille-toi vite".

Enfants racines, ceux qui sont plus âgés, ils n'ont pas oublié quelle est leur tâche. Ils prennent les éponges, les pinceaux, les pinceaux, et viens les scarabées, allez les coccinelles, il y a de quoi faire!, et tout le monde se met au travail.

Enfin le printemps approche dans les champs, et comme un ruban de plusieurs couleurs ils vont ensemble dans le monde, et les fleurs chantent, insectes et petites herbes.

Dans l'épaisse forêt, vous verrez fleurir le muguet. Le plus joueur de tous les enfants surprendra un escargot et une jolie violette se cachant derrière un grand arbre.

Toute la journée, ils jouent dans le ruisseau avec le forget me not, et comme une reine, la petite fleur de nénuphar, il est bercé sur le rivage par les enfants.

Dans les vertes prairies, à côté des champs de blé, jouer à l'herbe main dans la main, la fleur et l'insecte, Oui, combien de joie! Le printemps arrive!.

Quand l'automne revient, avec le vent et la tempête, Ils rentreront chez eux où leur mère les recevra en leur disant: "Maintenant les petits, va te coucher et dors jusqu'à l'année prochaine".

HISTOIRE "LES TROIS CHÈVRES"

(adapté Eve à maternelle)

Il était une fois trois petites chèvres. Les trois étaient frères et chaque jour ils allaient se promener à la recherche d'herbe verte fraîche. Pour aller au pré où je peux brouter, ils devaient traverser un grand pont de pierre, par lequel passait un ruisseau tumultueux et dans lequel vivait un ogre. Un ogre avec un ventre gros comme une casserole et un nez aussi long qu'une canne.

Le premier à traverser fut la petite chèvre:

Tripi, tripi, tripi, tripi a fait claquer ses sabots quand l'ogre s'est réveillé:

-Qui passe sur le pont que je vais mettre dans mon ventre?

-Je suis la petite chèvre qui boira de l'eau et mangera de l'herbe fraîche des prairies

– Eh bien, je dois te manger pour le dîner

- Non, non, non, ne me mange pas ogre. Derrière moi vient mon petit frère. Vous pouvez manger celui qui est un peu plus âgé.

-Ok je te laisse passer.

L'ogre se retira et le gamin continua son chemin.

Tripi, tripi, tripi, tripi

L'enfant moyen arrive.

toit ouvrant, toit ouvrant, toit ouvrant, toit ouvrant, ses sabots sonnaient quand l'ogre s'est réveillé:

-Qui passe sur le pont que je vais mettre dans mon ventre?

-C'est moi, le gamin de taille moyenne que je vais boire de l'eau et manger de l'herbe fraîche des prairies

– Eh bien, je dois te manger pour le dîner

- Non, non, non, ne me mange pas ogre. Derrière moi vient mon grand frère. Tu peux manger celui qui est plus gros.

-Ok je te laisse passer.

L'ogre se retira et le gamin continua son chemin.

toit ouvrant, toit ouvrant, toit ouvrant, toit ouvrant

Puis l'aîné arrive.

Tropo, tropo, tropo, tropo, ses sabots sonnaient quand l'ogre s'est réveillé:

-Qui passe sur le pont que je vais mettre dans mon ventre?

-Je suis le plus vieux qui boira de l'eau et mangera de l'herbe fraîche des prairies

– Eh bien, je dois te manger pour le dîner

– Ils vous sauveront. Avec ses bois puissants, un coup le frappa et il roula , roulé et roulé et la petite chèvre a continué.

Tropo, tropo, tropo, tropo

Les trois frères ont pâturé de l'herbe verte fraîche et quand la nuit est venue, ils sont rentrés chez eux.

Tripi, tripi, tripi, tripi

toit ouvrant, toit ouvrant, toit ouvrant, toit ouvrant

Tropo, tropo, tropo, tropo

LES ELFES BRAVES ET DILIGENTS L'ÉCOLE WALDORF D'ALICANTE

Il était une fois des petits lutins courageux et espiègles qui adoraient jouer dans les bois. Presque tous les jours ils couraient sans arrêt sur ses routes caillouteuses. Quelques arbres grimpés, d'autres se sont amusés à chercher des insectes et beaucoup d'autres ont fait de précieuses collections avec de petits trésors.

Les gobelins aimaient le soleil éclatant qui illuminait presque tous les jours, leur a donné force et énergie. Mais, soudain, un matin presque de printemps, Le Gobelin Gardien est apparu et a envoyé tous les gobelins chez eux, Mais seulement pendant un certain temps. Ils ne pouvaient pas quitter leurs maisons jusqu'à ce qu'ils découvrent quel était le grand trésor de leur vie. Alors ils obéirent. Certains avec agitation, mais surtout avec joie, parce qu'ils devaient résoudre une grande énigme et avec certitude ils savaient que, s'ils se réunissaient, ils pourraient l'obtenir.

Le lendemain de la grande et inattendue visite, les lutins commencent une nouvelle routine. Peu de gens doivent se lever tôt et il y a aussi du temps pour s'étirer, les rires et les bâillements. Leurs lutins protecteurs ouvrent les fenêtres et laissent place aux rayons de lumière qui réveillent les petits d'une douce caresse.

Une fois debout, les lutins doivent faire leurs devoirs

"Nous sommes des gobelins courageux et diligents. Nous aimons chanter, rire et danser, mais surtout on aime travailler "

Tellement disposé, Ils s'habillent et mettent leurs petites chaussures à bout frisé et pointu. Ils plient bien les draps où ils dorment pendant la nuit et mettent leurs vêtements sales à laver !S'ils le font seuls, ils auront réalisé un grand exploit!

La prochaine chose est de préparer un petit-déjeuner sain avec les elfes protecteurs. Mais les gobelins courageux ne peuvent pas oublier ça, précédemment, leurs mains doivent frotter avec de l'eau de source fraîche.

Et maintenant oui, dans la bonne place, les petits lutins ont un royaume unique qui n'est qu'à eux, où ils gardent en ordre leurs trésors les plus précieux. Pas beaucoup, mais ils sont tous magiques parce que, les manipuler avec leurs mains, les faire entrer dans un monde fantastique, d'images uniques et créatives, de plaisir, de divertissement… C'est l'heure de jouer, de rire, apprécier
Mais, attention! après ce moment, le désordre s'est emparé de son royaume. Il est temps de régler ce problème, sans excuse et de bonne humeur.

"Nous sommes des gobelins courageux et diligents. Nous aimons chanter, rire et danser, mais surtout on aime travailler "

Gobelins protecteurs, préparer l'environnement bientôt, Eh bien, il est temps de vous vider un peu l'esprit.: Les mains pleines de peinture, autres jours de pâte à pain, autre cire d'abeille… la question n'est pas de s'arrêter.

Encore une fois, ils se lavent les mains dans l'eau douce de cette source et sans hésiter deux fois, ils se mettent tous à danser. C'est la ronde qui les fait toujours vibrer.

C'est l'heure du déjeuner et tout est prêt sur la table. Les gobelins avec leurs fesses, ils trouvent vite leur place. Déjà bien assis et avant de commencer, suivre la voix du gobelin protecteur et faire très attention, ils activent leurs doigts et avec eux leur imitation.

page1image35476160 page1image35472128 page1image35476928 page1image35477120 page1image35477312 page1image35475776 page1image35477696 page1image35477888

La bougie est allumée, tu ne devrais plus te lever et chanter tes voix, une belle prière sonnera. ET, Enfin, maintenant oui! ¡Bon profit!".

Les gobelins soufflent la bougie, juste à la fin, mais un peu avant que les remerciements soient rendus. Ces braves petits veulent déjà aller jouer, et nous leur disons avec soin, il faut d'abord retirer la table.

"Nous sommes des gobelins courageux et diligents. Nous aimons chanter, rire et danser, mais surtout on aime travailler "

Terminé cette tâche, les lutins retournent à leur grand défi Avez-vous oublié qu'ils devaient deviner quelle est notre plus grande fortune ?: pierres précieuses, bijoux, de l'or ou peut-être un animal? Tu dois réfléchir un peu et commencer à courir, danser, en jouant, a trepar. A tout jeu qui permet à ces braves de tout déplacer, tout son corps. Ce n'est pas grave s'il n'y a pas de jardin, ou un petit balcon, Vous pouvez toujours adapter un morceau de la pièce.

– Nous seuls!, ils prononcent de manière décisive. Eh bien, nos chers elfes veulent nettoyer la chambre.

"Nous sommes des gobelins courageux et diligents. Nous aimons chanter, rire et danser, mais surtout on aime travailler "

Courir ils vont se laver, en écoutant la chanson, comme c'est doux et bien entonné, chante le gobelin protecteur.

Ils ont mis la table avec enthousiasme, Eh bien, c'est une tâche de plus, de ceux qu'ils aiment tant et qu'est-ce qui les fait apprécier. L'heure du repas est magique, ne peut pas être mis en doute, Eh bien, tout le monde dans cet endroit mange toujours ensemble.

Il est temps de se reposer et ainsi les yeux peuvent se détendre, mais d'abord tu dois te brosser les dents. - "Regarde brave gobelin comme l'aîné le fait, Eh bien, il faut toujours apprendre à faire très attention ”.
Les petits lutins jouent quand ils se réveillent et en peu de temps ils demandent déjà à pouvoir prendre une collation.
L'heure du bain arrive et tout commence à s'arrêter, l'atmosphère est plus calme et la paix commence à régner.

Après un dîner léger, ils veulent se brosser les dents, Eh bien, c'est ce qui correspond si vous êtes un brave gobelin.

Le meilleur moment arrive, l'heure d'aller dormir. Les elfes protecteurs vont vous raconter une petite histoire pour que vos rêves soient d'amour et de paix. Les anges, même si vous ne les voyez pas, ils sont aussi. Ferme tes yeux, Ecoutez, sentir, respirer et rêver.
La nuit met son accent et nous donne rendez-vous. Nous ne pouvons pas le voir, mais tout vient de là, Si tu dors profondément au réveil, je t'assure que la réponse que tu cherches te viendra comme un murmure.

FDO: Les gobelins qui l'accompagnent

 

Cours à inscription ouverte 2018-19